FANZINE GARCES – Appel à contributions / Call for submission

=== ENGLISH VERSION BELOW ===

Cette année, Garçes a décidé de se lancer dans l’aventure du fanzine !

Pour celleux qui n’auraient jamais entendu parler de ces petites bestioles que sont les fanzines, il s’agit de magazines confectionnés par les membres d’une communauté pour explorer des sujets qui ne sont pas suffisamment traités par la presse traditionnelle.
Garçes lance donc le sien et pour cette raison, nous faisons appel à vos contributions. Le thème est libre, vous pouvez donc aborder tous les sujets qui vous plaisent, du moment qu’ils ont un lien avec les questions queer et/ou féministes. Pour le format, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination : articles, nouvelles, strips, dessins, photos,collages….La seule limite étant que votre contribution doit pouvoir être scannée, convertible au format PDF et/ou imprimable. Nous acceptons les contributions dans toutes les langues et une traduction peut être proposée par l’auteur-e ou travaillée avec nous pour celles qui ne sont pas en français

Lire la suite

HeForShe ou plutôt HeForHe.

La semaine dernière, le 30 septembre se déroulait en amphithéâtre Jacques Chapsal une table ronde un peu particulière. Dans l’enceinte de Sciences Po aujourd’hui, on parle égalité, on parle gender, on parle #HeForShe.

Tout d’abord qu’est-ce que HeForShe ?

C’est une campagne lancée l’an dernier par l’ONU Femmes. Vous vous souvenez peut-être du discours d’Emma Watson à l’ONU ? (Sinon rafraîchissez vous la mémoire par ici : https://www.youtube.com/watch?v=gkjW9PZBRfk) Le but de cette opération est de promouvoir l’égalité femmes-hommes. Elle repose sur l’idée que ce but ne peut être accompli sans le soutien actifs des “he”, les hommes. Suite à ce discours, était lancé le site heforshe.org qui consiste en une carte interactive sur laquelle tout un chacun, à la condition d’être un homme, peut s’engager à agir pour l’égalité. Ainsi on peut apprendre sur ce site internet que 11 570 hommes en Russie, 15 hommes en Papouasie Nouvelle-Guinée et 3027 en Roumanie trouvent que l’égalité femmes-hommes, c’est vachement bien. L’étape suivante de HeForShe fut le lancement le 23 janvier 2015 de Impact 10x10x10. Le but de ce programme est d’encourager des hommes à faire la promotion de l’égalité. Et c’est là que ça nous intéresse parce que devinez qui s’est engagé dans ce beau programme ?

Capture d’écran 2015-10-05 à 17.46.14

Frédéric Mion lui-même ! Sciences Po fait donc maintenant partie de la campagne HeForShe ! On devrait être tou.t.e.s content.e.s, c’est bien l’égalité quand même, le sexisme à Sciences Po va disparaître et puis, le féminisme, c’est un peu notre truc à G.A.R.ç.E.S., non, ? Donc c’est plutôt cool ?

Bof en fait.

Lire la suite

Ligne téléphonique IVG

Enfin un numéro vert pour une meilleure information* !

 

Numéro national anonyme et gratuit : 0 800 08 11 11. 

Géré par le Planning familial, le numéro est ouvert 6 jours sur 7, le lundi de 09h à 22h et du mardi au samedi de 09h à 20h.

ivg affiches

 

*En dehors de ce numéro, nous vous conseillons de vous rendre directement aux plannings familiaux si vous le pouvez, et évitez Internet où l’information est fortement biaisée.

Garçes fait sa rentrée 2015 !

Salut les Garçes-friendly,

Le collectif reprend du service Mardi 22 Septembre, avec une réunion de présentation. Si tu n’a jamais osé venir nous voir, si tu as des questions et des projets plein la tête, c’est l’occasion rêver de vous rencontrer !

Voici le lien vers l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/715031531960247/
Si jamais tu n’es pas disponible ce jour là, sache que tu peux venir à n’importe laquelle de nos réunions énoncées sur notre page Facebook.

Féministement,

Garçes

103286059751788

La Fâme est- elle nulle en math ?

[Note de contenu : cet article s’inscrit dans une vision binaire du monde : “filles vs. garçons”, tel que le patriarcat nous force à le voir]

Les femmes ne représentent en France que 27% des effectifs des écoles d’ingénieur.e.s (2012)* 1 et 25% des étudiant.e.s en sciences fondamentales à l’Université (2013) *2. De même seulement  32%  des chercheur.ses en Occident sont des chercheuSES. *3. La régularité de la sous-représentation des femmes en sciences n’est en rien due au hasard, et encore moins à la biologie !

Nous savons depuis quelques décennies que le cerveau « féminin » n’est pas intrinsèquement moins apte que le cerveau « masculin » dans les domaines scientifiques*4. A la poubelle donc, l’explication essentialiste.

En réalité, la différence de parcours scolaire et professionnel est socialement créée et entretenue par la société patriarcale. Dès la petite enfance, les garçons sont poussés vers les sciences tandis que les filles, montrées comme rêveuses ou maternelles dans les livres, les jouets, à la télévision … sont invitées à se tourner vers la littérature ou le travail social.

chimie jouets     le camion de léon

Vive la chimie et la mécanique !

 chloé joue à faire le ménage    travail non rémunéré

Vive le travail domestique non-rémunéré !

 

Par la suite, les manuels scolaires reproduisent les stéréotypes sexistes*5, faisant apparaître en grande majorités des noms d’hommes. Ainsi dans les manuels de mathématiques, seulement 4,3% des personnages scientifiques (réels et fictifs) sont des femmes. Et même lorsqu’un procédé est nommé d’après une femme, cela est souvent passé sous silence.

Lire la suite

NON au racisme d’Etat, OUI au voile à la fac !

[COMMUNIQUE DE PRESSE]

« Interdiction du voile à l’université » ? NON, votre loi ne passera pas ! NON, vos propos islamophobes ne sont pas acceptables !

Le 13 Février 2015, le journal Libération (l’article ICI) faisait part du dépôt d’une proposition de loi, par le député UMP Eric Ciotti, visant à interdire le port du « voile islamique » à l’Université. Le 19 Février, Nicolas Sarkozy déclarait sur Europe 1 qu’il ne voulait « pas de femmes voilées » en France. ( sur europe 1 ICI ). Le lundi 02 Mars, c’est au tour de Pascale Boistard, secrétaire d’Etat aux Droits des femmes, de déclarer ne « pas [être] sûre que le voile fasse partie de l’enseignement supérieur ». (article de Libération ICI)

Nous ne sommes pas dupes de l’idéologie, ou du moins des stratégies, qui sous-tendent de tels propos, sous couvert d’une pseudo défense de « la République », de « la laïcité », ou encore sous couvert de promouvoir « l’indépendance de l’enseignement » (propos d’Eric Ciotti) et l’égalité entre les hommes et les femmes (argumentaire de Nicolas Sarkozy).

  • En effet, une telle loi semble très peu réalisable et applicable, et la plupart des Président-e-s d’Université s’y opposent. Nous ne doutons pas que ces Messieurs Sarkozy et Ciotti en sont pleinement conscients : leur hypocrisie en est d’autant plus frappante. En ce sens, il est clair qu’une telle proposition de loi relève plus de l’effet d’annonce que d’autre chose. Nous ne sommes pas dupes des logiques et stratégies électorales qui guident ainsi, et dangereusement, de tels propos, de telles « fixations » sur une catégorie de personnes.
  • En effet, depuis les événements survenus à Charlie Hebdo au mois de janvier, les amalgames, la stigmatisation, le racisme et l’islamophobie, vont bon train. Nous ne sommes pas dupes que l’égalité entre les femmes et les hommes importent bien peu à Nicolas Sarkozy et à Eric Ciotti, de même que l’avenir de l’Université. Faut-il rappeler que le précédent gouvernement UMP et l’actuel gouvernement socialiste ont mené et continuent de mener des politiques capitalistes dont les premières victimes sont les personnes les plus précarisées, dont les femmes (travail à temps partiel imposé, discriminations à l’embauche, fermeture de services d’aides aux femmes victimes de violences, baisses de subventions des associations, etc.) et qui détruisent peu à peu l’Université (désengagement de l’Etat du service public d’enseignement supérieur et de recherche) ?

Nous dénonçons les violences islamophobes qui se multiplient depuis le mois de janvier suite aux attentats de Charlie Hebdo et de l’hyper-marché casher Porte de Vincennes (en janvier 2015, les violences islamophobes ont augmenté de 110% par rapport au mois de janvier 2014 – https://paris-luttes.info/deferlante-raciste-et-islamophobe-2397). Nous condamnons ces meurtres ; nous condamnons le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie, tout comme nous condamnons toute forme de sexisme et toute forme de stigmatisation. Nous refusons que ces meurtres soient réutilisés par la mise en place de mesures, et par la tenue et la médiatisation de propos, qui banalisent la stigmatisation, le sexisme, le racisme, et qui jouent ainsi le jeu de l’extrême-droite.

Nous dénonçons fermement les propos tenus par Messieurs Sarkozy et Ciotti, qui ne font qu’alimenter ce climat islamophobe et sexiste, qu’alimenter la peur, l’exclusion et les violences à l’égard de personnes pour leur religion réelle ou supposée, qui ne font que stigmatiser les femmes voilées. Cela n’a pas lieu d’être. Cela est inacceptable. Cela doit cesser !

Lire la suite

Ensemble contre tous les racismes et le fascisme – L’Egalité ou rien !

Ce samedi 21 mars des manifestations auront lieu dans une vingtaine de villes de France comme dans les principales villes d’Europe à l’occasion de la journée mondiale contre le racisme.

Aux côtés de l’UNSP (Union Nationale des Sans-Papiers) 125 organisations, comités de quartier contre le racisme, le fascisme ou les violences policières, associations locales ou nationales, syndicats et partis, appellent à manifester « Ensemble contre tous les racismes et contre le fascisme , L’égalité ou rien ». A Paris la manifestation partira à 15H00 de Barbès.

Cela prendra place dans un contexte marqué par l’attaque de Charlie Hebdo suivi de l’attentat antisémite de la porte de Vincennes. Nous condamnons ces meurtres et nous refusons que cela soit utilisé pour banaliser l’islamophobie et renforcer les politiques d’Etat racistes et liberticides.

Nous refusons que cela soit utilisé pour légitimer les théories d’un « choc des civilisations » qui dressent des populations les unes contre les autres en raison de leur religion réelle ou supposée.

Nous condamnons l’islamophobie et l’antisémitisme et toutes les formes de racisme comme nous condamnons les stigmatisations contre les quartiers populaires.

Nous refusons les actes négrophobes.

Nous refusons la chasse aux migrantEs et aux Roms et les limitations à la liberté de circuler.

Nous refusons toute restriction à nos capacités de résister aux politiques antisociales au nom d’une « union nationale ».

Nous refusons de nous résigner à la montée de l’extrême-‐droite qu’elle prenne la forme du Front national, des groupes ouvertement fascistes et agressivement islamophobes ou/et antisémites.

Nous dénonçons les gouvernements qui ont renforcé la chasse aux sans-papiers, le quadrillage des quartiers populaires et qui contribuent pleinement à la montée du racisme et des idées réactionnaires, notamment homophobes et sexistes.

A cela nous opposons notre volonté de vivre ensemble et notre exigence d’égalité des droits et de justice sociale.

C’est pourquoi le 21 mars nous manifesterons ensemble en France et dans tous les pays du monde contre le racisme et contre le fascisme.

Pas de discours, l’égalité ou rien !

Nous exigeons :

–       le fin des contrôles au faciès

–       l’arrêt des démantèlements de camps de Rroms

–       le retrait des lois liberticides et sécuritaires

–       la régularisation de touTEs les sans-papiers avec une carte de séjour de 10 ans

–       la fermeture de Frontex, des centres de rétention et la liberté de circulation et d’installation

–       le droit de vote des étrangerEs

Egalité ou rien Lire la suite

Atelier sexualité

Salut, les Garçes sont heureuses.x de vous présenter leur Atelier sexualité qui aura lieu Jeudi 19 février au soir (lieu à venir) :

« Entre les magasines féminins, les comédies romantiques et le dernier Cinquantes Nuances de Grey, nous sommes bombardées en permanence d’images sexuelles, qui se traduisent en autant d’injonctions sur ce que doit être la sexualité féminine. Le sexe? Hétéronormé, axé sur la pénétration vaginale, la quête de la performance, et l’orgasme facile, immédiat, simultané. La femme? Hétérosexuelle, douce, épilée et soumise.
Tu t’interroges sur les questions de sexualité? Tu as envie de parler de consentement / de masturbation / de pression sociale / de virginité / de slut-shaming / de plan-cul / d’ennui au lit / de plaisir / de douleurs / d’éjaculation féminine / de jeux de rôle / de polyamour / de désir / d’absence de désir (liste non-exhaustive!), dans un cadre safe, féministe et non-mixte? Rejoins-nous!
Cet événement est gratuit et ouvert à toutes les femmes (étudiantes de sciences po ou non!). Il a lieu dans un cadre non-mixte afin de favoriser la prise de parole et l’échange – sans gêne ni sujet tabou. On ne portera pas de jugement de valeur sur les sexualités des unes et des autres. Chacune pourra s’exprimer, et on gardera en tête le principe de bienveillance chère à Garces: on s’écoute, on s’entraide, on s’émancipe!
En fonction du nombre de participantes, on se divisera en petits groupes pour pouvoir dialoguer sur les sujets qui vous intéressent. »

page Facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/909847115722658/?ref_newsfeed_story_type=regular

… Et si cet événement a du succès, il sera suivi d’autres, éventuellement mixtes!

Gros bisous

Violences faites aux femmes

Retrouvez ici les numéros d’urgence, adresses, liens Internet relatif.ves aux violences faites aux femmes.

SOS Violences Conjugales Femmes Info-Service : 39.19 (numéro anonyme et gratuit)
ou stop-violences-femmes-gouv.fr

SOS Viol : 0800.05.95.95 (numéro anonyme et gratuit)
ou cfcv.asso.fr

SOS Violences au Travail Femmes : 01.45.84.24.24
ou avft.org

SOS Harcèlement sexuel : 0800.00.46.41 (anonyme et gratuit)

Mutilations sexuelles féminines et les mariages forcés : 01.43.48.10.87
ou http://www.federationgams.org