Féministes mobilisées pour la Marche des Fiertés 2013: luttons pour l’égalité & la liberté !

La Marche des Fiertés LGBTQI* (lesbiennes, gays, bi.e.s, trans, queers, intersexes) se déroulera le samedi 29 juin 2013. Cette manifestation revêt une importance toute particulière, dans un contexte politique et social très dégradé pour les minorités. Si l’ouverture des droits au mariage et à la filiation pour tous les couples demeure une avancée significative, elle ne doit pas occulter la persistance des inégalités et des discriminations, qu’il s’agisse de la PMA pour les couples de femmes, des droits des trans’ et de la lutte contre les homo/trans-phobies. Cette Marche n’est donc pas qu’un espace d’expression et d’affirmation de nos différences, mais aussi un lieu de revendication politique.

 

Pourquoi est-ce que les féministes doivent se mobiliser pour la Marche des Fiertés ?

 295382_405217522904360_48637254_n

Parce que la France est loin d’être un paradis pour les minorités. Nous vivons quotidiennement l’accentuation des actes, paroles et positions homo/trans-phobes, rendus possibles par les interminables “débats” au Parlement, les mobilisations de la Manif pour tous et la diffusion des idées d’extrême droite dans tout le champ politique. Nos luttes pour l’obtention de droits élémentaires ont été émaillées d’insultes, d’agressions, de viols et de meurtres. Nous affirmons que la lutte contre les violences et les discriminations doit demeurer notre priorité. Nous refusons de subir en silence les humiliations et les intimidations.

À ce titre, les positions du gouvernement et d’une partie du corps législatif cautionnent et alimentent la situation actuelle. L’État doit prendre acte de nos existences et agir sans concessions. Nous exigeons l’ouverture de la PMA pour les couples de femmes, la possibilité pour les trans d’obtenir un changement de sexe à l’état-civil sans passer par des procédures longues et humiliantes, une reconnaissance juridique des intersexes et des migrant.e.s LGBTQI*, des politiques publiques en faveur des bi.e.s et des minorités sexuelles et de genre partout en France, y compris en outre-mer.

Par ailleurs nous rappelons que le Sida, totalement oublié lors des débats des derniers mois, continue de tuer en France et dans le monde et qu’il touche en priorité les populations les plus précarisées : les trans, les femmes, les travailleur.se.s du sexe, les migrant.e.s, les ultramarin.e.s, les gays. Il est urgent de prendre des mesures concrètes pour l’amélioration de l’accès aux soins et à la santé, ainsi que des politiques visant à endiguer l’épidémie actuelle.

Enfin, notre engagement féministe nous conduit à rappeler que la lutte contre l’homo/trans-phobie n’est possible qu’à condition que le sexisme et le racisme soient également pris en compte. L’ensemble de ces discriminations opèrent de façon similaire. La montée de l’hostilité envers les minorités sexuelles et de genre, se produit dans un contexte où le sexisme, le racisme et/ou l’islamophobie sont banalisés et font chaque jour plus de victimes. Notre minorité n’est pas exempte d’actions discriminantes. À titre d’exemple : l’invisibilité (des lesbiennes, des trans ou) des populations LGBTQI* non-blanches.

Les polémiques relatives à la “théorie du genre” et les réactions hostiles ou hésitantes du gouvernement soulignent l’importance de poursuivre la lutte féministe, LGBTQI*, anti-raciste. Il est urgent d’entamer une prise de conscience et d’unir collectivement nos forces

Le 29 juin est bien plus qu’une fête.

C’est une journée de lutte féministe, anti-homo/trans-phobie, anti-raciste, anti-fasciste.

Luttons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s